• eric d'HEROUVILLE

Entre ciel et terre, reportage photographique auprès d'artisans charpentiers en Drôme.

"La pluie a été inventée pour que l'homme se sente heureux sous un toit". Sylvain Tesson


Aujourd'hui, je prends de la hauteur pour rendre hommage au savoir-faire de l'entreprise Valdrôme Charpente.

En équilibre à plus de 20 métres de hauteur, ces funambules travaillent à la restauration d'une toiture.



Ils évoluent en toute sécurité sur un territoire proche du ciel et des oiseaux. Ils se déplacent avec légèreté de tuiles en tuiles et leurs pas assurés respectent ce matériau fragile qu'ils vont changer pour redonner une nouvelle jeunesse à cette toiture en demande suite à un épisode de grêle particulièrement violent.

Après avoir déposé les tuiles abimées, celles ci sont transportées au sol grâce à l'aide d'une grue.



Après une analyse des dégâts, l'équipe vérifient les solives et les liteaux qui supportent les tuiles du toit.

Découpes, abrègements des cheminées, réalisation des noquets pour recevoir les nouvelles fenêtres de toit sont les étapes que l'équipe réalisera avec professionnalisme et expérience.



Sous le regard surpris des tourterelles et des pies, l'équipe procèdent avec minutie et chacun sait ce qu'il doit faire pour permettre à l'étape suivante de se dérouler de façon optimale.

Si vous avez le vertige, changez de métier...


Le zingueur prépare ses découpes au millimètre près pour apporter aux cheminées leurs nouvelles "robes".




Après la pose des abergements, le maçon viendra apposé un "solin" joint d'étanchéité entre la cheminée et le zinc.


Sous un soleil de plomb, les hommes doivent faire face aussi la chaleur renvoyée par le toit de tuile. La déshydratation n'est pas loin.

Protégés par leurs chaussures renforcées, les déplacements se font à pas comptés. Chaque geste est calculé pour optimiser les opérations. Les années d'expérience se font sentir.


Pignon à pas d'oiseau, à redents, à redan, en gradins ou à pas de moineaux, ferme débordante, rive en pignon, faîtage sont les termes techniques que l'on peut entendre là-haut. Un vocabulaire propre à cette profession. Un beau savoir-faire auquel je rends ici hommage.


@EDH productions. photos Eric d'Herouville.





245 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout