Photographe de Portrait 

Le portrait est presque vieux comme le monde, et l’apparition de la photographie a un peu facilité les choses pour immortaliser les visages. Aujourd’hui, peut-être par tradition, les portraits en noir et blanc sont toujours présents, même si la couleur domine. C’est une technique très appréciée car elle permet de rendre une atmosphère complètement différente et de faire passer d’autres émotions, impossibles à obtenir en couleurs. Parfois il donne un rendu vintage très recherché, ou bien nous rend nostalgique de l’argentique.

 

La photographie de portrait permet, en effet, à chacun de se connaître. L'individu, empêché physiquement de se voir lui-même cherche les moyens d'y parvenir. D'abord à travers des miroirs naturels : Narcisse et son reflet dans l’eau.

 

Chaque rencontre offre une fenêtre de rencontre avec le sujet par le prisme du choix de l’objectif. La mise en scène, le choix de la lumière, du lieu créent alors un univers unique.

 

Le portrait est en nous. Il habite au plus profond de nos visages et c'est cette intimité qui nous le rend si précieux.

 

« Je me tiens assez près du sujet pour le toucher et il n’y a rien entre nous – sauf ce qui se passe pendant que nous nous observons l’un l’autre. Cet échange comporte des manipulations, des soumissions. Ce sont des relations qu’on ne pourrait se permettre dans la vie quotidienne. Nous nourrissons pour l’image des ambitions différentes ». C’est par ses mots qu’un de mes photographes favoris Richard Avedon s’exprimait en parlant de son approche du portrait.