• eric d'HEROUVILLE

Et au milieu coule une rivière...

Dernière mise à jour : 19 nov.

Incontournable monument géologique classé grand site de France surplombant la rivière Ardèche, le pont d'Arc voit passer des milliers de touristes, qu'ils soient randonneurs, motards, kayakistes, grimpeurs.



Vallon-Pont-d'Arc est un haut lieu de la préhistoire et du tourisme culturel. Ce petit village, paisible en hiver, voit sa population multipliée par 10 en été. Son importance touristique vient surtout de ce qu'il est le point de départ de la descente des gorges de l'Ardèche (du pont d'Arc à Saint-Martin-d'Ardèche). La commune abrite également la Grotte Chauvet, classée au patrimoine mondial, ainsi que sa réplique, la Grotte Chauvet 2.


Il me faut aussi mentionner cette très belle adresse discrète tenue par Sonia et Tom: L'Espousse

En patois ardéchois, cela signifie "Nettoyer les grains des céréales (avec un crible) pour ôter toutes les impuretés".


C'est sur la place du village que la famille Boularès a posé ses valises.

Le fiston Tom (ancien de Likoké aux Vans) en cuisine signe une carte simple à base de produits locaux (fromages de Virginie Alix à Sainte-Eulalie, Maité pour l'agneau de la vallée de l’Ibie, truite gardoise, Anaïs du potager de Roger, maraicher bio, le pain de l'Art des pains à Vagnas…), énergisée par des vins "surnaturels" de potes vignerons (cuvée à poil de Didier Cazak,

cuvée les 2 terres de Manu et Vincent entre autres...).



Chaussez vos pagaies, c'est parti.


Le menu du jour servi en 4 services démarre avec cette incontournable spécialité sicilienne nommée Arancini.



Alors que Sonia accueille et dirige les premiers clients de ce dimanche midi vers la petite salle du restaurant, Tom s'active au piano pour préparer son entrée.



Poireaux et betteraves sont assaisonnés avec un jus de piment légèrement relevé et thym de la garrigue ardéchoise qui invite au voyage.

La mise en place est soignée. Le produit, rien que le produit. Locavores, ils sont. Un régal.



Sans doute que les racines italiennes de sa compagne napolitaine influence cette carte aux accents italiens.

Sonia a préparé avant le service des tortellini qui rejoindront le bouillon de Tom.



Avant le 3ème service, je me déplace sur la terrasse du restaurant, laissée à ma disposition pour l'occasion, à la recherche du lieu idéal pour continuer les prises de vue.

Il faut jongler avec ce soleil automnal pour trouver la juste lumière qui mettra en valeur le savoir-faire de ce jeune chef.


Le BBQ d'influence coréenne patiente à feu doux pour accueillir les filets de truite. Il permet de cuire mais aussi en fonction de l'inspiration du chef, de fumer ce qui se présentera sur la grille.

La truite repose sur un lit d'épinards et coiffée par les dernières chanterelles de la saison, le tout parfumé avec un Kampot fermenté.



En s'inspirant de la traditionnelle recette du lièvre à la Royale, Tom a préparé une pintade désossée et roulée toujours dans sa peau, façonnée en gigot qui permet de conserver toute la tendresse de la viande. Elle est accompagnée d'un choux farci avec une reduction de jus.



Fin du voyage gastronomique au fil de l'Ardèche.

Un grand bravo à Sonia et Tom pour leur cuisine réfléchie et riche en émotions.

N'hésitez pas à quitter la mythique Nationale 7 pour vous rendre à l'Espousse.


L'Espousse

4 Pl. de la Résistance

07150 Vallon-Pont-d'Arc

+33 6 46 67 25, l.

WWW.EDHPRODUCTIONS.COM 2022







34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout